Nos marques

Sandstorm Kenya

Sandstorm Kenya est une marque bien connue de tous les voyageurs en Afrique, partis découvrir les plaines sauvages du Masaï Mara ou du Serengeti en Afrique de l’Est. L’entreprise, dirigée par l’inspiré Mark Stephenson aux vrais airs d’Hemingway, a installé ses ateliers et ses artisans (plus de 80) dans le quartier de Karen à Nairobi, emblématique de cette ville mythique, celui où vivait jadis Karen Blixen, auteur de son auto biographie qui inspira le film Out of Africa (la ferme africaine). Cela fait plus de 10 ans que Sandstorm Kenya, qui maîtrisait parfaitement l’art de la fabrication de tentes destinées aux lodges de brousse, a choisi de profiter de sa maîtrise du « canvas » (toile) et du cuir pour fabriquer des sacs résistants au design soit « heritage » soit « urban safari » immédiatement reconnaissable.

En savoir plus : Tous les sacs sont réalisés dans les ateliers et bénéficient d’une qualité des matières et d’une précision dans la conception qui font de cette marque « made in Africa », l’une des références pour tous ceux qui voyagent dans cette région ou en Afrique Australe. Présente au sein de Voyageurs du Monde (Librairie) et également lors d’événements temporaires aux Galeries Lafayette à Paris, l’accueil fait à ces sacs au design unique est excellent.

La maison Yswara

Yswara est l’œuvre d’un militante raffinée du continent africain, Swaady Martin. Cette jeune femme solaire, grande voyageuse et ivoiro-américaine, décida de partir vivre en Afrique. Elle a choisi l’Afrique du Sud et y a créé Yswara. Elle est partie du principe que le continent africain était le premier producteur de thé au monde, mais qu’aucune des 100 premières entreprises de ce domaine n’était africaine. Elle choisit alors de créer sa marque et de voyager sur le continent pour trouver les fermes les plus respectueuses de l’environnement et des hommes, tournées vers la haute qualité plutôt que sur le volume. C’est au Malawi qu’elle découvre des fermes uniques. Elle en ramena de nombreux mélanges et des goûts inédits ; le rooibos, le thé noir, la verveine et les nombreux épices viennent composer des thés uniques.

En savoir plus : Yswara est présent dans sa boutique au Cosmopolitan à Maboneng (Johannesburg) ainsi qu’à Accra (Ghana). On retrouve ses thés dans les plus beaux hébergements d’Afrique et du Moyen Orient. Ses thés accompagnent les mets du chef sud africain Luke Dale à Johannesburg (l’un des 50 meilleurs restaurants du monde). Elle est également choisi par la célèbre chaîne Four Seasons pour ses hôtels en Afrique ou plus récemment à la Satyagraha House, musée & maison d’hôte située dans la ville de l’or, où vécut Gandhi au début du 20ème siècle… En France, elle participa à l’évènement South Africa au BHV (2017) et son thé Satyagraha House 1907 est disponible à la librairie Voyageurs du Monde (75002).

Terres d'Afrique

Le docteur Stephan Hélary est l’architecte de cette marque de cosmétiques naturels pensés et faits en Afrique. Voyageur et scientifique, il est à l’écoute de la nature et des hommes; à ce titre, il est persuadé que tout est lié: les hommes entre eux et l’Homme et la nature. Il a fait sienne cette philosophie africaine qui se résume sous le mot Ubuntu. Ce français né à Madagascar a suivi ses études de médecine spécialisées en écologie nutritionnelle en Afrique du Sud, son pays d’adoption depuis de nombreuses années. Mais ses voyages sur le continent, ses rencontres avec la nature et les populations lui ont inspiré une gamme très large de produits uniques. Il recueille les plantes et minéraux, s’inspire des traditions des Himbas de Namibie, travaille des matières inédites (baobab, racines etc…) pour créer des soins de très haute qualité que l’on retrouvent aujourd’hui dans les lodges les plus exclusifs du continent. Tout est dans le produit et nul doute que celles et ceux qui l’essaieront seront séduits… et deviendront vite dépendants de leur Terres d’Afrique.

En savoir plus : basé à Johannesburg, Terres d’Afrique est assemblé en partie dans la ville de Pietermaritzburg. Pour trouver les produits Terres d’Afrique, il suffit de chercher les endroits les plus uniques du continent dont la marque exploite les spa : Singita, Four Seasons, Bushtops lodges mais aussi le récent Silo au Cap… toute adresse exclusive a son spa Terres d’Afrique…

One Hundred Years Kenya

One Hundred Years est une marque de vêtements urbains, contemporains conçus pour affronter la vraie vie, celle de tous les jours. Sa fondatrice, l’énergique Michelle Johnsson est à la fois suédoise et kenyane ; de ses racines et de ses voyages, elle a gardé l’ouverture d’esprit mais aussi un sens pratique. Faire des vêtements beaux mais surtout bons et agréables. Ses vêtements sont conçus au Kenya et en Ouganda et elle a trouvé un coton exceptionnel de Madagascar qui combine bien des vertus… l’une des premières marques vraiment pan africaines. Ses vêtements uniques, plutôt masculins sont disponibles pour la première fois en France sur monambassade.fr

Butter Pudding

Butter Pudding est une jeune marque de vêtements pour enfants lancée par une jeune femme inspirée et inspirante, Papama Ramogase. Cette jeune maman plutôt branchée de Johannesburg, ne trouvait pas des vêtements qui conviennent à ses jeunes enfants. Et très souvent, ces vêtements étaient faits en Chine ou ailleurs dans des matières peu agréables. Elle eut ainsi l’idée de lancer sa marque de vêtements pour enfants, faits en Afrique du Sud, résolument modernes mais s’inspirant aussi des couleurs et des envies locales. Car Papama est aussi une militante moderne, une femme qui veut donner au continent africain sa vraie dimension, sa vraie image. Elle lança donc la campagne “Africa, your time is now”. Lors de cette campagne où elle a filmé et photographié de nombreux influenceurs sud africains, elle a permis à beaucoup d’exprimer l’énergie créative  et vibrante de toute une génération de sud africains, qui, comme elle, sont convaincus que l’heure est venue pour l’Afrique de rentrer dans la partie, celle de la mode mais aussi toutes les autres. L’Afrique est l’avenir, nous partageons cet idée et souhaitons aussi y contribuer. Il est donc naturel que Butter Pudding soit désormais visible et représenté par Mon Ambassade. Pour commencer cette rencontre, offrez vous ces sublimes tee-shirts faits en Afrique du Sud… pour les grands… et les petits.

Ardmore Design

En 1985, le studio Ardmore fut fondé par la céramiste zimbabwéenne Fée Halsted et elle débuta alors sur le domaine Ardmore dans les montagnes du Drakensberg en Afrique du Sud. Cette même année, Bonakele (Bonnie) Ntshalintshali, commença a apprendre la céramique sous le patronage de Fée. En 1987, Fée remporte le prix de la jeune artiste, « corona del mar ». En 1988, Bonnie remporte le prix Corobrik National Ceramic Arts. Elles commencent alors à exposer jusqu’en 1991 où le travail de Bonnie est sélectionné pour la biennale de Venise. En 1991, les joailliers Charles Greig deviennent actionnaires majoritaires et contribuent à donner un plus grand rayonnement au travail des deux artistes. En 1992, l’équipe de céramistes Ardmore s’étoffe et leurs œuvres se diffusent de plus en plus largement. Les œuvres céramiques reprennent les personnages de l’histoire sud-africaine zoulou ainsi qu’une vision mystifiée de la faune africaine. En 2004, prés de 70 artistes composent Ardmore Ceramique. Les œuvres se vendent dans les ventes Christies ou dans les plus grandes galeries du pays. Les œuvres de Ardmore et de ses artistes sont les témoins de leur temps ; la montée du Sida qui touchent les employés, et face aux problèmes politiques, la plénitude des natures mortes fait contraste. En 2010, Ardmore expose à New York et Chicago lors de la SOFA. En 2010, Ardmore design est créé et permet de créer sur tissu (coton, soie) les motifs fabuleux créés par les céramistes. Couverture de meubles, nappes et tissus, Ardmore Design connaît un succès immédiat. Mais la création continue d’évoluer s’inspirant de l’origine zimbabwéenne de sa créatrice et des traditions du Limpopo. Parallèlement, les expositions continuent à Hambourg, Istanbul. En 2012, Ardmore trouve sa place dans la boutique prisée de Patrick Mavros à Londres. En 2015 sont créées plusieurs collections inédites pour célébrer les 30 ans de la marque. En 2016, après deux ans de collaboration active, la maison Hermès lance son fameux carré de soie dont le dessin est issu des créateurs de Ardmore Design dont Sydney Nyabeze. Ce sera la première fois que la prestigieuse marque française fera appel à une marque de design extérieure. En 2017, Ardmore Design prend son envol et crée également des papiers peints. La collection Zambezi connaît un succès retentissant. Aujourd’hui, vous pouvez connaître le privilège de caresser les œuvres textiles de Ardmore Design grâce à Mon Ambassade.